Les programmes d'accélération et d'incubation dédiés aux startups en Tunisie


  • Flat6LABS Tunis:

flat

 Flat6Labs est le premier programme d’accélération de startups de la région MENA , lancé en Tunisie en partenariat avec Meninx Holding, le Tunisian American Enterprise Fund et la Banque Internationale Arabe de Tunisie (BIAT).

C’est un programme d’amorçage et de démarrage de startups . Il offre aux entrepreneurs tunisiens financement, un programme de mentorat, un espace de travail commun, et de nombreux autres avantages et privilèges à découvrir sur leur site web : http://www.flat6labstunis.com/

Page facebook : https://www.facebook.com/Flat6LabsTunis/

Page linkedin : https://www.linkedin.com/company/flat6labs-tunis/

 

  • Biatlabs :

biatlabs

BiatLabs propose un programme d’incubation de 4 mois pour les startups innovantes. Ce programme offre aux entrepreneurs prometteurs un espace de travail, du mentorat, l’accès au réseau de la BIAT et un financement potentiel leur permettant d'explorer et de réaliser le plein potentiel de leurs startups.

Page facebook : https://www.facebook.com/biatlabs/

Page linkedin : https://www.linkedin.com/company/biatlabs/?originalSubdomain=fr

 

Qu'est ce qu'une startup ?

Une startup ?

On s'accorde à définir une Startup  comme " une organisation temporaire à la recherche d’un business model industrialisable et permettant une croissance exponentielle"

Une startup vs entreprise classique

Une startup se différencie en bien des points d'une entreprise classique. On est face à deux types des structures qui ne fonctionnent pas pareil, qui n'ont pas la même dynamique ni les mêmes objectifs.

La différence fondamentale réside dans le fait qu'une entreprise est organisée pour exécuter et optimiser un Business Model qui fonctionne déjà , alors qu'une startup est organisée pour en trouver un.

Les caractéristiques d'une startup

  • Temporaire:

une startup n’a pas vocation à le rester toute sa vie. Être startup n'est pas un objectif en soi. Une startup est une phase particulière, et le principal objectif est d'en sortir , de transformer une idée
en entreprise, de trouver une nouvelle manière de rendre un service, de créer de la valeur.

  • Recherche d'un Business Model :

Être une startup c'est apporter de la valeur à des clients avec un produit ou un service que personne n'a jamais fait avant.Et l'enjeu d'une startup est de trouver et construire le Business Model qui va avec.

  •  Industrialisable/Reproductible :

Cela signifie qu’une startup cherche un modèle qui, une fois qu'il fonctionne (i.e. on gagne de l’argent et on sait comment on en gagne), peut être réalisé à plus
grande échelle, dans d'autres lieux, ou être fait par d’autres. L'exemple le plus parlant est celui d'Airbnb ou d'Uber, qui se déploient ville par ville à partir d'une recette qui fonctionne (même s'il
faut bien entendu parfois l'adapter aux contextes locaux).

  • Scalable (pour une croissance exponentielle) :

Le fait d'avoir un modèle où plus le nombre de clients augmente, plus les marges sont grandes. Les premiers clients coûtent plus chers que les suivants, et ainsi de suite. C'est cette scalabilité, et le fait que le modèle soit reproductible, qui permet aux startups de grandir si vite et si loin, en peu de temps, comparativement à une entreprise plus classique.

source

 

Cadre légal de startup en tunisie

Cadre Juridique en Tunisie

 

La loi a pour objectif de mettre en place un cadre incitatif pour la création et le développement de Startups basées, notamment, sur
la créativité, l’innovation et l’utilisation des nouvelles technologies et réalisant une forte valeur ajoutée et une compétitivité aux
niveaux national et international.

 

Le décret gouvernemental fixe les conditions, les procédures et les délais d’octroi et de retrait du label Startup et du bénéfice des encouragements et des incitations au titre des Startups et l’organisation, les prérogatives et les modalités de fonctionnement du comité de labélisation conformément aux dispositions de la loi n°2018-20 du 17 Avril 2018 relative aux Startups.

 

  • Arrêté du Président du Gouvernement portant désignation des membres de Comité de Labellisation ;

 

 

  • Circulaire aux Intermédiaires Agréés n° 2018 – … du …/…/2018 sur les conditions d’ouverture et de fonctionnement des « Comptes
    Startup » en devises.

 

 

  • Circulaire aux Intermédiaires Agréés n° 2018 – … du …/…/2018 relative aux Transferts au titre des opérations courantes (CTI)

 

 

  • La convention conclue entre le ministère en charge de l’économie numérique, le ministère en charge des finances et la Société
    tunisienne de garantie. mécanisme de garantie dénommé "Fonds de garantie pour les Startups"

 

 

  • Les Conventions conclues entre le Ministère en charge de l’économie numérique et les sociétés d’investissement à capital risque, de
    fonds collectifs de placement à risque, de fonds d’amorçage ou de tout autre organisme d’investissement

 

 

  • La Convention conclue entre Le ministre chargé de l’économie numérique et une entité disposant des compétences techniques
    nécessaires en vertu de laquelle il peut lui conférer toutes les missions administratives de réception et d’étude , de traitement des
    demandes de labellisation.